LightABLE being subjected to Accelerated Life Testing

Reflex Photonics est fière d’annoncer que ses émetteurs-récepteurs duplex intégral à quatre voies LightABLE  SR4 de série LH ont démontré qu’ils résistent à 2 000 heures d’essai de durée de vie sans dégradation de leur performance. La réussite de cet essai normalisé constitue la première étape du programme exhaustif de qualification en aérospatiale des émetteurs-récepteurs de Reflex Photonics.
Un groupe de modules de la série LightABLE LH a été soumis à un essai de durée de vie conformément à la méthode de test 1005 de la norme MIL-STD-883J, cond. D, juin 2013. L’essai est mené à une température de boîtier de 100 °C, soit 15 °C de plus que la température admissible recommandée.
Ces modules ont été mis à l’essai en suivant la procédure d’essai de production finale de Reflex Photonics sur les huit canaux, à différents intervalles et à trois différentes températures de fonctionnement, soit −40 °C, 23 °C et 85 °C. Même après 2 000 heures d’exposition à une température de 100 °C, les modules LightABLE ont maintenu leur haute performance opérationnelle.

Ce résultat confirme la fiabilité à long terme des émetteurs-récepteurs LightABLE de Reflex Photonics et l’aptitude de ces produits à être déployés dans des environnements rigoureux comme on en trouve dans les applications militaires et aérospatiales.
Les produits LightABLE sont des interconnexions optiques en parallèle qui fonctionnent à 10 Gbps par voie et offrent les caractéristiques suivantes : faible rapport taille, poids et puissance (SWaP), fonctionnement dans une vaste plage de température (de -40 °C à 85 °C) et température de stockage de -57 °C à 125 °C. Le LightABLE peut être monté en surface ou enfiché à une carte de circuits imprimés et supportera un processus de refusion et un fonctionnement à température élevée avec un bilan de liaison supérieur à 13 dB.

M. Jocelyn Lauzon, gestionnaire de gamme de produits chez Reflex Photonics, ajoute :

Lorsqu’un produit doit est exposé à des stress thermiques sur le terrain, on utilise l’essai accéléré de durée de vie pour simuler la vie de ce produit. Afin d’accélérer le processus de vieillissement, le produit est mis à l’essai à des températures supérieures à la température admissible.
L’essai accéléré de durée de vie permet de déceler rapidement les défaillances ou les pannes qui ne surviendraient qu’après de nombreuses années de fonctionnement sur le terrain à des températures admissibles.