SpaceABLE SL 50G (duplex intégral) et 150G

SpaceABLE SL 50G (duplex intégral) et 150G

Modules protégés contre les rayonnements SpaceABLE SL 50G (duplex intégral) et 150G

Le module vissable SpaceABLEMC SL à profil bas (4,5 mm) se fixe à la carte au moyen d’un connecteur LGA. Il est offert sous forme d’émetteur-récepteur (4+4) voies, d’émetteur  à 12 voies ou de récepteur à 12 voies. Tous les modules fonctionnent avec des débits par voie de 12,5 Gbps de −40 °C à 100 °C, avec de très faibles taux d’erreur binaire (10−12). Le module optique comporte des correcteurs d’affaiblissement et un filtre de préaccentuation pour compenser les longues traces; ces caractéristiques peuvent être désactivées pour les courtes traces (moins de 10 cm) afin de réduire la consommation d’énergie.

Dessin des SpaceABLE SL 50G (duplex intégral) et 150G

Dessin du SpaceABLE SL 50G (duplex intégral) et 150G.
Les dimensions sont indiquées en mm.

Disposition des fibres sur le SpaceABLE SL 50G (duplex intégral)

Disposition des fibres sur le SpaceABLE SL 50G (duplex intégral)

Disposition des fibres sur le SpaceABLE SL 150G

Disposition des fibres sur le SpaceABLE SL 150G

Protégé contre les rayonnements

Spécifications et caractéristiques

  • Petite taille : aussi peu que 6 mm de haut (module et interposeur)
  • Robustesse : résistance à des doses de rayonnement supérieures à 100 krad (Si) et résistance aux chocs et vibrations conformément à la norme MIL STD 883
  • Durée de vie prévue : jusqu’à 20 ans
  • Température de démarrage à froid: −55 ºC
  • Performance : jusqu’à 12.5 Gbps/voie de −40 ºC à 100 ºC
  • Sensibilité : −9 dBm pour un BER aussi bas que 10−12
  • Faible consommation d’énergie : 100 mW/voie (<10 pJ par bit)
  • 4 TRX (4+4) voies par module (100G, duplex intégral)
  • 12 TX ou 12 RX émetteur ou récepteur à 12 voies par module (150G)
  • Longueur d’onde laser multimode de 850 nm
  • Portée de plus de 100 m sur le ruban de fibres OM3
  • Connecteur de fibres optiques en parallèle standard MT
  • Connecteur LGA
  • Soudure conforme à la directive RoHS
  • Contrôle : perte de signal, indicateur de niveau du signal entrant (RSSI), température, etc.

Voir la fiche de produit pour les spécifications détaillées.

Applications

  • Satellites de communication à débit élevé
  • Constellations LEO
  • Satellites GEO (avec option de durée de vie étendue)
  • Connexions de carte à carte et de charge utile à charge utile
  • E/S à densité élevée, liens de communication à large bande passante
Abonnez-vous au bulletin Reflex Photonics

Abonnez-vous au bulletin Reflex Photonics

Bulletin Reflex Photonics Demeurez à jour et informé sur nos nouveaux produits et annonces avec notre bulletin.
Le bulletin est publié 6 fois l'an (disponible en anglais seulement).

Votre nom (obligatoire)

Votre courriel (obligatoire)

Votre société

Je désire m'abonner au bulletin (Newsletter, en anglais) de Reflex Photonics

En utilisant ce formulaire, vous donnez votre accord au stockage et au traitement de vos données par ce site web. Vous pouvez retirer ce consentement en tout temps.
Consultez la page Politique de confidentialité pour obtenir plus de renseignemetns.


Résumé des tests de spatioqualification

  • Test de protons : Dose non ionisante totale (TNID)
  • Test d’ions lourds :  Effet à événement unique et rattrapage (SEE et SEL)
  • Rayon gamma utilisant du cobalt 60 : Dose ionisante totale (TID)
  • Vibration aléatoire :  NASA GEVS, GSFC-STD-7000A
  • ACVT : Vide < 5E-5 hPa
  • Dégazage :  ECSS-Q-ST-70-02C

Le SpaceABLE a aussi réussi les qualifications standards LightABLE

  • Essais de résistance aux vibrations conformément à la norme MILSTD883, méthode 2007.3
  • Essais de résistance aux chocs mécaniques conformément à la norme MILSTD883, méthode 2002.4
  • Essais de résistance aux chocs thermiques conformément à la norme MILSTD883, méthode 1011.9
  • Essais de résistance à la chaleur humide conformément à la norme MILSTD202, méthode 103B
  • Essais de résistance à la conservation au froid conformément à la norme MILSTD810, méthode 502.5
  • Essais de cyclage thermique conformément à la norme MILSTD883, méthode 1010.8

Références

Stephen Buchner, Paul Marshall, Scott Kniffin et Ken LaBel. « Proton testing guidelines », NASA/Goddard Space Flight Center, 2002.
Doug Sinclair et Jonathan Dyer. « Radiation Effects and COTS Parts in SmallSats », SSC, 2013.