Les émetteurs récepteurs LightABLE sont maintenant interopérables avec tous les types de modules optiques multimode

Émetteur-récepteur embarqué avec microcontrôleur LightABLE Série LM

Reflex Photonics est fière d’annoncer la pleine interopérabilité de sa gamme d’émetteurs‑récepteurs robustes LightABLEMC avec tous les types de modules optiques multimode.
Lors d’essais menés par Reflex Photonics, la variante à voies multiples et faible puissance de sortie des émetteurs‑récepteurs LightABLE a montré son interopérabilité avec les modules optiques à voie unique SPF+ et à voies multiples comme QSFP.

Émetteur-récepteur embarqué avec microcontrôleur LightABLE Série LM

Interconnexion encore plus souple

Cet ajout à la gamme d’émetteurs‑récepteurs robustes LightABLE est important pour les interconnexions optiques, puisque les dispositifs à voie unique comme SFP+ ne sont pas en mesure d’accepter la plus grande puissance de transmission des dispositifs à voies multiples. Avec les émetteurs‑récepteurs à faible puissance de sortie LightABLE, nul besoin de limiter la connexion d’un dispositif à voie unique à des dispositifs à voies multiples. Un dispositif peut désormais être relié à n’importe quel type de modules optiques.

Respect des normes

Les émetteurs‑récepteurs à voies multiples et faible puissance LightABLE de Reflex Photonics possèdent toutes les caractéristiques de fonctionnement établies pour les dispositifs à voie unique et à voies multiples conformes à la norme IEEE802.3xx. Ils se prêtent tout particulièrement aux applications et marchés suivants : calcul de haute performance, radars à balayage électronique actif, adaptateurs de support et réseaux optiques pour aéronefs, navires et véhicules terrestres.

Selon le vice‑président, Développement des affaires de Reflex Photonics, Gerald Persaud :

La nouvelle variante à voies multiples et faible puissance de la gamme d’émetteurs‑récepteurs LightABLE charmera les concepteurs de systèmes qui combinent des modules à voie unique et à voies multiples. Elle simplifie l’interconnexion optique et élimine les erreurs qui surviennent lorsque des dispositifs à voies multiples imposent une trop grande puissance aux dispositifs à voie unique. De plus, ces dispositifs seront interopérables avec les plus vieux modules optiques qui sont incapables de soutenir la plus haute puissance de transmission des modules optiques à voies multiples.