Les émetteurs récepteurs optiques SpaceABLE atteindront plus de 4 000 heures d’essai de vieillissement accéléré pour les applications GEO avec 20 ans de durée de vie

Les émetteurs-récepteurs protégés contre les rayonnements SpaceABLE de Reflex Photonics sont conçus pour résister à des doses de rayonnement supérieures à 100 krad.

Reflex Photonics est fière d’annoncer que ses émetteurs‑récepteurs protégés contre les rayonnements SpaceABLE™ SM ont dépassé l’exigence minimale de 2 500 heures d’essai de vieillissement accéléré pour les applications satellitaires GEO de 20 ans sans dégradation du rendement hors de l’incertitude relative à la mesure.
Ces modules sont en bonne voie pour atteindre les 4 000 heures de ce même essai, d’autant qu’ils ont atteint les 3 000 heures le 19 octobre. Cela témoigne de la robustesse des émetteurs‑récepteurs de Reflex Photonics et dépasse les exigences très strictes pour les applications spatiales GEO.

Aucune dégradation du rendement après 3 000 heures

En tout, 18 émetteurs‑récepteursSpaceABLE SM 50G (4 Trx) ayant chacun quatre voies de transmission et quatre voies de réception ont été soumis à un essai de vieillissement accéléré selon la norme MIL‑STD‑883J, méthode 1005, cond. D. L’essai est effectué à une température de boîtier et avec une polarisation qui dépasse actuellement considérablement les conditions devant être établies pour les applications satellitaires de longue durée.
Dans ces conditions, 2 500 heures d’essai de vieillissement accéléré ont été établies comme étant l’exigence minimale pour garantir 20 années avec un débit de 11,5 Gbps par voie dans des conditions types pour les applications de communication satellitaires GEO.
Même après 3 000 heures, aucune dégradation du rendement hors de l’incertitude relative à la mesuren’a été observée sur l’une ou l’autre voie des 18 émetteurs‑récepteurs SpaceABLE mis à l’essai. L’essai de vieillissement accéléré se poursuivra jusqu’à 4 000 heures, seuil qui devrait être atteint aux alentours du 30 novembre. L’atteinte des 4 000 heures d’essai de vieillissement accéléré donnera la marge de fiabilité à long terme et le niveau de confiance que les ingénieurs d’applications spatiales recherchent.

Une gamme d’émetteurs‑récepteurs robustes éprouvés

Ce résultat est une réalisation de plus sur la liste des jalons de fiabilité à long terme atteints par les gammes d’émetteurs‑récepteurs LightABLE et SpaceABLE de Reflex Photonics, et il témoigne de la pertinence de ces produits dans des environnements rigoureux, comme les applications spatiales GEO.
Les produits SpaceABLE sont des interconnexions optoélectroniques à voies multiples protégées contre les rayonnements qui fonctionnent à un débit pouvant atteindre 12,5 Gbps par voie et qui offrent les caractéristiques suivantes :

  • Faibles dimension, poids et puissance consommée
  • Fonctionnement dans une vaste plage de température (la plage maximale étant de −40 °C à 100 °C)
  • Démarrage à froid à −57 °C
  • Température de stockage de −57 °C à 125 °C

Le SpaceABLE est offert sous forme de module avec montage en surface ou de module enfichable ou peut utiliser un interposeur LGA. Il soutiendra des liaisons de communication numériques à haute vitesse de plus de 100 m de long.

Le conseiller technique principal de Reflex Photonics, Jocelyn Lauzon,précise :

Ces résultats à l’essai de vieillissement accéléré dépassent nos attentes, puisque notre évaluation des composants optoélectroniques critiques intégrés à nos circuits d’émetteur‑récepteur optique suggérait une dégradation du rendement faible et gérable après 2 500 heures.
L’absence de dégradation importante indique que la conception des circuits, laquelle a déjà démontré sa robustesse sur le plan mécanique et sur le plan des rayonnements, garantit aussi les meilleures conditions de fonctionnement possible pour optimiser les performances à long terme. L’équipe d’ingénieurs de conception de Reflex Photonics devrait être très fière de cette réalisation d’envergure.